Vous êtes ici : Accueil > a propos de CEA TECH > CEA Tech en Régions > La région AURA, berceau de CEA Tech

Plateforme & installation | Energies | Environnement | Agronomie


La région AURA, berceau de CEA Tech

La région AURA héberge CEA Tech depuis plus de 50 ans. Le site isérois accueille également depuis peu un lieu d'innovation collaborative appelé Y.SPOT, et vient de signer un accord de partenariat avec la Région AURA sur l'innovation.

Publié le 14 février 2020

©F.ARDITO

CEA Tech est engagé en AURA dans les trois transitions majeures de notre temps :


  • Transition numérique à Grenoble à travers huit plateformes: Conception de circuits intégrés, Cybersécurité, Impression grande surface, Microsystèmes 200 mm et 300 mm, Nanoélectronique 300 mm, Photonique, Pourd’Innov 2.0, Réseaux de capteurs et objets communicants


  • Transition énergétique à Grenoble et à Chambery à travers dix plateformes Batteries, Bioressources, Energétique du Bâtiment, Micro-sources d’énergie, Mobilité électrique; Piles à combustible, Production et stockage d’hydrogène, Réseau et stockage thermique, Solaire photovoltaïque, Système « Smart Grid », 


  • La médecine du futur à Grenoble avec deux plateformes : Clinatec et Nano-biotechnologie.


Depuis le 31 janvier 2020, le centre grenoblois accueille également le premier centre d’innovation ouverte du CEA, Y.SPOT. Ce lieu regroupe industriels et entreprises, chercheurs, créateurs d'entreprise, étudiants, designers, artistes, investisseurs et aménageurs.

Toujours plus pour l’innovation

Engagée nationalement dans le soutien à l’innovation et à l’entreprenariat CEA Tech a lancé avec le soutien de la Région AURA en janvier 2020 un nouveau programme régional. Piloté par CEA Tech, en partenariat étroit avec l’Agence Auvergne Rhône Alpes Entreprises et financé par la Région, le programme EASYPOC vise à soutenir l’innovation technologique des entreprises et notamment des TPE, PME et ETI (<2000pers.). Il permettra de financer intégralement l’étude de faisabilité technologique et l’élaboration d’une preuve de concept (POC) en s’appuyant sur l’expertise technologique du CEA. Le POC sera laissé quelques semaines à l’entreprise pour évaluation qui décidera de la suite à donner. 

Les projets de R&D qui en découleront pourront être aidés dans le cadre d’EASYTECH, un programme de l’IRT Nanoelec également soutenu par la Région AURA, l’ANR et les collectivités territoriales régionales, et piloté par le pôle de compétitivité Minalogic.


Agenda

Evénements