Vous êtes ici : Accueil > Vers un usage optimisé du Wi-Fi dans les avions Falcon

Actualité | Nouvelles technologies

Télécommunication et objets communicants

Vers un usage optimisé du Wi-Fi dans les avions Falcon


​A la demande de l'avionneur Dassault Aviation, le Leti, institut de CEA Tech, a mis en œuvre un banc de tests capable d'émuler de manière réaliste le canal de propagation des ondes radiofréquences dans différentes configurations d'aménagement de cabines Falcon. 

Publié le 29 janvier 2018

Pouvoir connecter ses équipements personnels (téléphone, tablette, ordinateur portable, …) au Wi-Fi cabine, mettre à disposition des passagers la liberté de mobilité offerte par cette technologie de communication sont désormais des services indispensables dans les avions tels que les avions d'affaires Falcon. Pour assurer une bonne qualité de service, Dassault Aviation a proposé au Leti, institut de CEA Tech, d'explorer les méthodes et les moyens capables de modéliser le comportement des ondes radio à bord, selon la position des antennes, la géométrie de l'appareil et l'aménagement cabine.

L'expertise du laboratoire en radiofréquences du Leti a été mise à profit pour établir un modèle statistique du canal de propagation des ondes, paramétrable en fonction de l'environnement et de la mobilité des objets. Un banc de tests, reposant sur l'utilisation d'un émulateur de canal radiofréquence, a été mis en œuvre. Configuré par les éléments du modèle, il est utilisé pour envoyer un signal qui est ensuite déformé, modifié, distordu par des systèmes électroniques, comme si il se propageait dans un environnement réel. Ce moyen d'essais permet ainsi de modéliser l'influence de l'aménagement d'une cabine (matériaux utilisés, configuration, etc) sur la propagation des ondes et la qualité du signal Wi-Fi à l'intérieur de la cabine avant sa fabrication.

Ces travaux constituent une première étape décisive dans la validation, avant même leur installation dans l'avion, des systèmes de connectivité sans-fil. Outre l'amélioration du niveau de service offert aux passagers, ils rendent possible un meilleur contrôle de l'impact physiologique des ondes radiofréquences, ainsi qu'une meilleure appréhension de la qualité de service des liaisons sans fil déployées dans la perspective d'une réduction de la masse des avions liée à la suppression de certains faisceaux de câbles.

Haut de page

Haut de page