Vous êtes ici : Accueil > Capteurs de vibration - SERCEL

Succès


NOS SUCCÈS - LETI INNOVATION STORIES

Capteurs de vibration - SERCEL

Publié le 31 octobre 2018

 

À la recherche des gisements pétroliers

Les géophones de Sercel aident les compagnies pétrolières à déterminer les zones les plus favorables pour mener des forages de prospection. Leurs capteurs de vibration, 10 000 fois plus sensibles que ceux qui équipent nos smartphones, sont placés par milliers sur la zone à explorer. Les ondes acoustiques émises par des camions vibrateurs qui se propagent dans le sous-sol, sont réfléchies à des profondeurs de plusieurs kilomètres puis mesurées en surface jusqu’à dix kilomètres de distance. Les différents temps de trajet sont calculés et permettent de déduire la structure et la nature du sous-sol.

LA TECHNOLOGIE

Les géophones sont habituellement analogiques et composés d’une bobine mobile autour d’un aimant. En 1996, le Leti, institut de CEA Tech, les a entièrement repensés avec ­Sercel pour les remplacer par un capteur miniaturisé sur silicium. Depuis, leurs performances ont été continuellement améliorées pour les maintenir au meilleur niveau mondial.

Une structure mobile suspendue de quelques millimètres carrés, comprenant un réseau de doigts intercalés entre des doigts fixes, est soumise à l’accélération. Le faible déplacement résultant (quelques millionèmes de millimètres) est mesuré par détection capacitive et compensé par rétroaction. Cette structure est scellée sous vide poussé car la sensibilité est telle que l’impact des molécules d’air serait visible. Le géophone atteint ainsi une résolution de 15 nano g/√Hz et une dynamique de 130 décibels.

Leti Innovation Stories
​SECTEURS APPLICATIFS
MOYENS ET COMPÉTENCES



Haut de page